Assurance erreurs et omissions

Toute personne en affaires peut commettre, un jour ou l’autre, une faute professionnelle, et ce, malgré sa bonne volonté. De même qu’une entreprise est parfois confrontée au mécontentement de certains clients. L’assurance responsabilité professionnelle ou erreurs et omissions accorde une couverture d’assurance aux entreprises et aux professionnels contre les pertes financières résultant d’une erreur ou d’une omission susceptible de causer un préjudice à un tiers. La faute, intentionnelle ou non, est alors couverte, qu’elle soit commise par un dirigeant ou un employé de l’entreprise. Cette protection est exclue de votre contrat d’assurance responsabilité civile, d’où l’importance de souscrire cette garantie supplémentaire afin de bien protéger votre entreprise.

Pour discuter des risques associés à votre profession ou à votre industrie, contactez votre courtier Ultima.

Quelles entreprises devraient envisager de souscrire une assurance erreurs et omissions?

  • Les entreprises ou les individus régis par un ordre professionnel
  • Les gestionnaires indépendants ou les entreprises offrant des services-conseils
  • Les entrepreneurs en construction généraux et spécialisés
  • Les entreprises offrant des services financiers (comptabilité, investissements, etc.)
  • Les professionnels de la santé (médecins, thérapeutes, etc.)
  • Les entreprises en informatique et nouvelles technologies (programmeurs, agences Web, etc.)

Quels sont les risques d’erreurs et d’omissions les plus fréquents?

Les poursuites les plus fréquentes proviennent de clients mécontents à la suite d’une prestation de service.

Que couvre généralement la protection d’assurance erreurs et omissions?

Votre assureur prendra en charge tous les frais encourus pour votre défense, que l’accusation soit justifiée ou sans fondement. L’assurance couvrira également les frais en dommages et intérêts.

Conseils de prévention pour les entreprises en matière d’erreurs et d’omissions.

  • Fournir aux clients une description détaillée et la portée des services proposés.
  • Intégrer des clauses de limitation de responsabilité dans les contrats de service.
  • Établir de bonnes procédures internes écrites et communiquer ces procédures à tous les intervenants.
  • Obtenir la signature de votre client confirmant sa satisfaction avec les propositions ou les produits échantillons présentés.

Ne risquez pas de mettre votre entreprise en péril, contactez votre courtier Ultima.